Recherche

UX

L'homme au cœur de la stratégie

Mois

novembre 2016

Contact

 

marevery.jpg
Emmanuelle Marévéry

Des questions, des commentaires ?

Contactez-moi !

Publicités

Erreurs fréquentes sur la couleur

  1. Penser que la couleur est perçue indépendamment des autres sens ou du contexte. L’être humain fonctionne de manière synesthésique, il a des impressions globales et des émotions diffuses. (Bien sur, si on pointe précisément la couleur l’individu va rationaliser son impression sur la couleur). Un même rouge sur un fond vert ne donnera pas le même rendu que s’il est sur un fond gris.
  2. Croire que la symbolique des couleurs est universelle. Or il y a une préférence personnelle pour un objet donné. Même s’il existe des codes (rouge=danger), la couleur est appréciée différemment par chacun.
  3. Penser que le « ROUGE » est « rouge ». L’oeil humain peut percevoir des centaines de nuances de rouge, et tous ne provoquent pas les mêmes réactions. Un rouge tirant sur le magenta donnera une sensation plus fraîche qu’un rouge vermillon.
  4. Faire confiance en sa mémoire des couleurs. Il est très dur de se souvenir d’une couleur, d’autant que les conditions d’éclairage modifie la perception…
  5. Ne pas comprendre les conversations (RVB, CMYK, …) et les gamuts. Il est impossible d’avoir un noir parfait avec du plastique teinté masse  ou du violet vif sur un écran.
  6. Faire confiance au rendu de l’écran (d’autant que tous les écrans ne sont pas calibrés de la même facon)

Chaque point fera l’objet d’un article

Mon expérience

Mon parcours

Fascinée par la matière sous tous ses états, j’ai suivi une formation initiale d’Ingénieur en matériaux et de designer (parcours art-études INPG).

Après deux stages en laboratoire de recherche sur aaaaaaaaaaaaaaaaIMG_6904 (13) - Copies.jpgles nanomatériaux, j’ai eu une première expérience professionnelle sur la gestion de la couleur au sein d’une grande enseigne sportive (audit, formation, qualité perçue, construction de l’offre, matériauthèque,… ) avant que l’on me propose de créer et d’animer le premier pôle User Expérience de cette entreprise.

Désormais consultante et fraîchement diplômée en psychologie, je suis un véritable couteau-suisse doublée d’une passionnée de l’esprit humain.

 

couteau.jpg

Voilà bientôt 10 ans que je réalise des études auprès de clients.

J’ai eu l’occasion d’étudier plus de 35 000 personnes partout dans le monde : je les ai observés, interrogés, analysés pour explorer les moindres recoins de leurs cerveaux. J’ai pu tester et approuver des méthodes des plus dingues aux plus pratiques.

J’ai eu la chance d’étudier une grande variété de produits et de services  (textile, packaging, chaussure, vélo, décoration d’intérieur, articles de sport, application web, site web, soin du corps …) à la fois dans la grande distribution que dans des start-up et pour la recherche scientifique). Qu’il s’agisse de produit, d’offre globale, de linéaire, de packaging, de site ou appli web, de service, … ou de problématiques diverses (santé, sport, motivation, application, gout vestimentaire, rapport au corps,…) les études clients et l’UX sont des outils fabuleux pour innover et décider.

Animant des formations sur la couleur, les tests utilisateurs, les études quali/quanti ou encore la qualité perçue, j’adore ces moments de partage, toujours riches de problématiques insolites !

 

coming soon / User Experience

Voici les articles en cours de rédaction.

1.User Experience c’est quoi ?

Il s’agit de mettre l’utilisateur au centre de la stratégie et des décisions, d’être la voix du client.

2. Le cycle de conception centrée utilisateur : Exploration / Idéation / Evaluation / Génération

3.Quelle méthodologie ? (chaque méthode fera l’objet d’un article)

Exploration et évaluation : les Etudes (quanti/Quali, shadowing, focus group, test utilisateur,…)

Idéation et Génération : (brainstorming, personas,storyboarding, prototypage,…)

Comment choisir ses couleurs pour son application ou site web ?

Impression

Impression
5 règles pour créer de belles harmonies

 Quelle(s) couleur(s) choisir pour mon application  ou site web ?

Tout d’abord,  définir ce que l’on souhaite véhiculer pour le client, l’utilisateur (apaisement, maitrise, fun, rigueur, élégance,…)

Ensuite, identifier les contraintes couleurs (couleur historique de la marque, charte, couleur inchangeable, …)

Créer plusieurs harmonies sur colorlink.com en respectant les 4 conseils suivants:

  • Minimiser le nombre de couleur pour obtenir une identité forte et claire (une bonne harmonie comporte entre 4 et 7 couleurs)
  • Homogénéiser les couleurs entre elles.  Utiliser les mêmes niveaux de saturations, de luminosité ou de teintes pour plusieurs couleurs pour donner des « points communs » entre les couleurs.
  • Définir les proportions et les usages. Telle couleur sera contrastée pour indiquer les élements « actionneurs », telle couleur mettra en évidence des détails,…
  • Respecter les « usages » des couleurs : rouge (alerte), bleu (eau/froid), …

Tester les harmonies sur plusieurs personnes. Est-ce que les couleurs choisies sont cohérentes par rapport au domaine d’activité ? par rapport aux valeurs (et ensuite seulement  est-ce que cela vous plait)

Vérifier la lisibilité quelque soit les conditions d’usage (hyperluminosité, smart phone, …). N’oubliez pas qu’1 homme sur 8 est daltonien => Privilégiez les contrastes de luminosité aux contrastes de couleurs

Rappel du vocabulaire de la couleur :

couleur-voca

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑